Manuel de gestion des ressources humaines et management d’équipes

Publication proposée par Catherine Delhaye

Contexte

Ce document est la synthèse de travaux menés par le CIDR afin d’améliorer ses modes de gestion des ressources humaines et de management d’équipe. Il s’appuie sur les résultats d’une session de formation réalisée en septembre 2003 par le cabinet RH INNOV (Anne Marie Doucet et Philippe Poirson), mis en forme et complétés par des apports théoriques du CIDR.

Apport

Le document a été élaboré pour permettre à des responsables d’équipes (en priorité les conseillers techniques du CIDR) de retrouver des apports théoriques essentiels couplés à des cas pratiques issus des travaux de groupe menés lors de la formation.

Les aspects les plus importants du management y sont présents : les entretiens dans le cadre d’un suivi individuel, les attitudes du manager, la délégation, les dynamiques de groupes, etc. Le document présente aussi l’intérêt d’aborder parfois des questions peu évoquées dans des ouvrages ou des formations standards sur ce thème comme par exemple, le management interculturel.

Contenu

- La première partie du document est consacrée aux références historiques et conceptuelles sur différentes notions : management, organisation, aspects humains et organisationnels du management, etc. Cette première partie traite également des théories de l’organisation et leur évolution.
- La seconde partie aborde la gestion individuelle du personnel, en présentant à la fois des apports théoriques sur la motivation, la satisfaction et l’implication des individus dans les organisations et les étapes clés de la gestion des arrivées et des départs : recrutement, entretiens de suivi, et gestion des reconversions ou des licenciements.
- La troisième partie traite du développement des compétences dans les organisations, à travers des thèmes comme la relation managériale, le leadership, la délégation, etc.
- Une quatrième partie du document caractérise la notion de dynamique de groupe, en consacrant une large part à l’analyse des pouvoirs et jeux de pouvoirs : stratégies des acteurs, enjeux, zones d’incertitude, marges d’autonomie, ressources, etc.
- Une dernière partie aborde enfin le thème du management interculturel.